Quel type de chauffage choisir pour la rénovation de votre appartement ?

http://picresize.com/batch/5b4e2a96dfe82/resized.zip

Vous désirez rénover votre appartement. Cette rénovation est une occasion pour mettre à neuf les différents équipements de votre appartement comme le chauffage. Changer votre équipement de chauffage resta aussi une opportunité pour aller vers les nouveaux types de chauffage et faire des économies ou encore opter pour un modèle plus avancé de votre chauffage actuel. S’il existe sur le marché une large variété d’équipements de chauffage, faire le bon choix reste un véritable casse-tête. Retrouvez à travers cet article quelques conseils et astuces qui vous permettent, pendant votre rénovation, de faire le meilleur choix d’équipement de chauffage.

quel chauffage choisir

Le chauffage électrique : une large gamme d’équipements

Avant toute chose, il est mieux d’opter pour un modèle plus récent de votre chauffage. Il est préférable de ne pas changer de type de chauffage pour diverses raisons. Il vous permet :

  • D’éviter d’engager des travaux supplémentaires ;
  • De faire des économies sur votre budget de rénovation.

Il faut remarquer que 29,5% des foyers français font usage du chauffage électrique. Il présente certains avantages :

  • Il est facile à être installé aussi bien en construction qu’en rénovation ;
  • Il peut être placé dans un espace restreint ;
  • Il ne nécessite pas d’entretien.

Aujourd’hui, avec les avancées technologiques, il y a des types de chauffages qui sont moins gourmands en énergie (les panneaux rayonnants, les radiateurs à chaleur douce d’inertie, etc.). Pour faire un bon choix, il est souhaitable de faire recours au service d’un plombier chauffagiste à paris , un professionnel du domaine.

La climatisation réversible : une solution alternative

Elle représente une meilleure alternative au chauffage électrique. Elle a l’avantage de réchauffer votre appartement en hiver et la refroidir en été. Elle est aussi simple à installer et permet d’adapter la température adéquate à chaque pièce de votre appartement. Il y a d’autres types de chauffage que vous pouvez aussi utiliser. Il y a :

  • Le chauffage au gaz ou au fioul ;
  • Le chauffage au bois ;
  • Le chauffage solaire ;
  • Les pompes à chaleur, etc.

Il faut noter que le choix d’un nouvel équipement de chauffage au cours de la rénovation se fait par rapport à 3 éléments :

  • Les besoins personnels ;
  • Le type d’appartement ;
  • Le type d’équipement de chauffage actuel.

Pourquoi mon chauffe-eau ne chauffe pas ?

pourquoi mon chauffe eau ne marche pas

Telle est la question à laquelle de nombreuses personnes souhaitent obtenir une réponse lorsque leur chauffe-eau ne produit plus d’eau chaude. La plupart du temps, ce problème est dû à l’accumulation de calcaire dans cet appareil ou à la baisse de performance de la résistance de ce dernier. Voici quelques informations qui vous permettront de connaitre aisément les raisons pour lesquelles votre chauffe-eau ne chauffe plus.

chauffe eau

 

La baisse de performance de la résistance du chauffe-eau

Si votre chauffe-eau ne produit plus d’eau chaude, alors la probabilité que la résistance soit à l’origine du problème est très grande. En effet, pour obtenir la température que vous désirez, c’est la résistance qui est chauffée dans un premier temps. Lorsque cette dernière atteint la température indiquée, elle chauffe ensuite l’eau qui est envoyée dans la douche, les lavabos ou les éviers. Lorsqu’elle est entartrée, la performance de la résistance baisse considérablement, ce qui l’empêche de chauffer à la température indiquée votre eau. Puisqu’elle fonctionne moins bien, la résistance met également plus de temps à chauffer l’eau qui se trouve dans la cuve. C’est ce qui donne souvent l’impression que l’on est confronté à une panne d’eau chaude. Pour régler efficacement ce problème, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel.

L’accumulation de calcaire dans le chauffe-eau

Lorsqu’une importante quantité de calcaire s’accumule dans le chauffe-eau, la quantité d’eau que produit cet appareil diminue considérablement. Le volume d’eau chaude auquel vous devez normalement accéder est donc lui aussi diminué. Ceci donne alors l’impression qu’on subit une panne d’eau chaude, ce qui n’est pas le cas puisque c’est seulement la quantité d’eau qui a été réduite. Pour éviter d’être confronté à ce genre de problème, il est recommandé de réduire la résistance du chauffe-eau d’un ou de deux degrés. Ceci permettra alors de diminuer la formation du calcaire. Certains appareils sont toutefois dotés d’équipements qui permettent de réduire efficacement cette formation. Si c’est le cas de votre chauffe-eau, alors vous n’aurez pas besoin de diminuer la résistance de votre appareil, ce qui vous permettra de bénéficier de toutes ses performances.